English
LGGE

Accueil du site > Autres actualités > Le crépuscule des géants blancs




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Le crépuscule des géants blancs

par DURAND Gaël - 3 novembre 2015 - ( maj : 5 novembre 2015 )

Le Monde se penche dans son édition du 2 novembre sur le devenir des glaciers alpins. Le réchauffement climatique a une très forte incidence sur les bilans de masse des glaciers.

Depuis 30 ans, les bilans des glaciers alpins sont très négatifs puisque, en moyenne, ils perdent sur l’ensemble de leur surface l’équivalent d’environ -1 m d’eau chaque année. Les bilans de masse des glaciers des alpes françaises ont été particulièrement déficitaires au cours de l’année 2014/2015, avoisinant les pertes mesurées en 2003, année pour laquelle nous avions enregistré un déficit record sur les 50 dernières années. Le réchauffement de l’atmosphère a également, à terme, une incidence sur la température des glaciers « froids » de très haute altitude. Certains glaciers suspendus, en atteignant une température de 0°C à leur base, pourraient être ainsi déstabilisés et s’effondrer.

Voir en ligne : Un reportage "Grand Format" sur le site du Monde

Sous la tutelle de :